Comptes- rendus des Rencontres 2017

 
Rencontres
Bonhomme
2017
invitation_46
2016
Invitation_41
2015
Renc Erro
2014
Invitation 31
2013
Invitation
2012
R26
2011
R22
2010
R15
2009
R13
2008
R8
2007
R6
2006-2005
R4
 

 Invit_4046ème rencontre le vendredi 24 mars 2017 à Villefontaine autour de deux vidéos de Thésée sur les artistes Hakim BEDDAR et Mohammed EL AMRAOUI, et dans deux lieux succcessifs :

le Siège social d'Arthésée pour recueillir l'exposition des estampes et livres d'artistes d'Hakim suivi de l'Espace Jacques Prévert au siège social de la Cave Littéraire où s'est concrétisé le débat autour de la langue arabe accompagné de lectures de Mohammed.

Dans les deux cas l'essentiel des discussions étaient autour des travaux de chaque artiste pour mettre en évidence la notion de "traduction" d'une langue poétique et de sa représentation dans l'espace de l'œuvre, thème en rapport avec celui du printemps des poètes 2017 : Afriques(s) 

Photographies ©Loïc Cauchy et Thésée.Ci-dessus photogramme extrait du film sur la lecture de "EX".

Le film sur Hakim Beddar intitulé "Fragmentations" montre le travail d'Hakim en 2001, à l'époque où il venait de construire son atelier à Charmes-sur-l'Herbasse dans la Drôme. On pouvait ainsi constater à la fois l'évolution de son travail et sa particularité : orientation vers la gravure et le partage avec des poètes dans de magnifiques livres "sculptés". On pourra admirer les estampes et livres exposés dans la page Galerie d'Arthésée. Le parallèle a été fait avec l'écriture : les matières, les signes utilisés, associés aux thèmes, aux couleurs parlent un langage poétique, évoquant l'Afrique natale du peintre, né à Alger. Le poète Mohammed El Amraoui, a également commenté les lectures présentées sur le dernier DVD édité par Arthésée éditions "Ils marchaient...". Les prises de vues avaient été faites au Musée des Beaux-Arts de Lyon pendant le printemps de poètes 2014 lors d'une prestation de Mohammed avec Patrick Dubost.
 Gravure  Toile bleue 

Mohammed El Amraoui explique qu'il écrit dans les deux langues, commençant souvent par l'arabe qu'il traduit en français. Certains sons français n'existent pas en arabe, ce qui empêche la traduction, par exemple dans le texte "EX" qui se trouve dans le DVD   

Après un goûter aux multiples saveurs, la soirée se poursuivait à l'Espace Jacques Prévert, iieu des associations de Villefontaine. Le partenariat avec la Cave Littéraire s'est concrétisé avec une première partie présentée par Jean-Paul Morin, la "revue des revues" selon la tradition de la Cave Littéraire, ce qui permettait de montrer la quantité d'occurences des œuvres du poète apparaissant dans le registre de la Poéthèque créée par cette association.

  
     Quelques-uns de ses ouvrages